Méthode

La rencontre préalable s’avère essentielle. Nous déterminons les pistes de travail afin de préparer au mieux le tournage. Je vous aide à vous poser les bonnes questions, organiser vos souvenirs, trier vos photographies, vos documents importants.

L’interview est le fil conducteur du documentaire et il faut lui consacrer plusieurs heures. Le tournage permet également de vous filmer dans des situations auxquelles nous avons réfléchi ensemble lors de notre première rencontre.

Je veille à vous laisser vous exprimer comme vous l’entendez, sans artifice, afin que votre entourage retrouve bien votre personnalité. Mon rôle est de vous guider, vous orienter, condenser vos propos, pour les mettre ensuite en forme sans vous trahir.

Je travaille avec une caméra d’une qualité d’image Haute Définition. J’ai choisi de travailler seule pour que la parole soit libre, les confidences plus simples. Il est moins intimidant de se livrer à une personne qu’à une équipe de tournage.

Je consacre ensuite plusieurs jours au montage. Il me faut y structurer de manière élégante la riche matière récoltée. Des titres et des illustrations (photos, diplômes, coupures de journaux, films super 8) rythment le montage, soutenu éventuellement aussi par un commentaire soigné.

Publicités